PLF Nicolarius
Un terminal

Survivre dans le terminal

La vie de tout linuxien se heurte un jour ou l'autre au terminal. Dans ce monde où le clavier est seul maître, il est indispensable de connaître bon nombre de commandes de base. A la fin de la lecture de cet article vous serez capable de vous déplacer dans vos répertoires, de créer, renommer, déplacer et supprimer des fichiers. Vous apprendrez aussi à éditer du texte en console, chose fondamentale sous Linux.Smiley

Se déplacer et gérer les fichiers et les dossiers

Commençons par le plus simple, les déplacements de base dans l'arborescence du système. La commande cd sera certainement une parmi les plus utilisées! Elle permet de se déplacer dans le répertoire ciblé. Je vais vous donner un exemple, vous êtes dans le répertoire Desktop et vous souhaitez vous déplacer dans le répertoire jeu.

cd jeu

Compris? Maintenant vous saurez ce que j'entend par la cible d'une commande. Il s'agit en fait de ce qui la suit directement et ce sur quoi elle s'execute. Je vais maintenant vous montrer comment vous orienter dans l'arborescence. Il n'est pas très compliqué de savoir où l'on est, la simple commande pwd. Elle renvoie le chemin complet du répertoire courant. Essayez donc! Smiley Une autre commande complémentaire vous sera bien utile. Celle qui liste les fichiers du répertoire courant. Il s'agit de ls, toutes ces commandes sont tapées sans paramètres et vous renvoie directement leurs résultats. Smiley

Après avoir appris comment nous repérer et nous déplacer dans les répertoires, nous allons maintenant voir comment executer des opérations sur les fichiers. Les commandes de copies et de déplacements sont toutes de la forme commande [chemin du fichier cible] [chemin du nouveau fichier]. Ainsi, si je veux copier le fichier fstab dans /etc dans le répertoire /home, j'emploierai la commande cp de la manière suivante:

cp /etc/fstab /home

Admirez le résultat! La commande mv permettant le déplacement s'utilise exactement de la même manière. Elle comporte un autre avantage, le renommage d'un fichier. En fait pour renommer on déplace le fichier avec un nom de destination différent. Smiley Regardez donc l'exemple:

mv /home/debian/bonjour.txt /home/debian/aurevoir.txt

Vous avez vu? Smiley C'est sympa! Un dernier détail, plutôt que de vous amuser à taper les chemins complets à chaque fois, déplacez-vous dans le répertoire du fichier concerné et tapez directement son nom. La commande cd est votre amie! Notez que dans le cas de la copie ou du déplacement d'un répertoire vous devez impérativement ajouter l'option -a à votre commande. Ce qui donnerait ceci

cp -a apt /home/debian/Desktop

Voyons maintenant la commande de suppression. Il s'agit simplement de rm suivi du nom du fichier cible. Dans le cas d'un répertoire il vous fait rajouter l'option -r. Smiley Gardez à l'esprit que cette commande efface le fichier ou le répertoire cible sans demander de confirmation! Utilisez donc cette commande avec prudence. La corbeille n'existe pas dans le monde de la ligne de commande! Smiley Voici un petit exemple:

rm -r /home/debian/dossier_de_test

Et maintenant un petit récapitulatif des commandes:

Commandes de déplacement et de gestion de fichiers
CommandeExempleAction
cd [dossier cible]cd DesktopSe déplace dans le dossier nommé ou vers le chemin d'un dossier si ce dernier n'est pas directement accessible.
pwdpwdAffiche le répertoire dans lequel on se trouve actuellement avec son chemin complet.
lslsListe tous les fichiers et répertoires disponibles dans le répertoire dans lequel on se trouve.
cp [fichier cible] [copie du fichier]cp fstab /home/debian/sauvegardeCopie le fichier ciblé directement ou par son chemin vers un nouveau chemin et/ou nouveau nom.
cp -a [dossier cible] [copie du dossier]cp -a /etc/apt /home/debian/sauvegarde/Copie le dossier ciblé directement ou par son chemin vers un nouveau chemin et/ou nouveau nom. Cette commande est la même que cp sauf qu'on lui a ajouté l'option -a qui permet de copier un répertoire et son contenu.
mv [fichier cible] [nouveau chemin et/ou nom de fichier]mv /home/debian/sauvegarde/fstab /etc/fstabDéplace le fichier vers un nouvel endroit. On peut également renommer un fichier en le déplaçant vers le répertoire vers lequel il se trouve mais avec un nom différent.
mv -a [dossier cible] [nouveau chemin et/ou nom de dossier]mv -a /home/debian/sauvegarde/apt /etc/aptDéplace tout un répertoire et son contenu vers une nouvelle destination. Comme la commande décrite ci-dessus, on peut également renommer un répertoire. Le traitement du déplacement des fichiers et des répertoires se fait avec la même commande, seul une option -a est rajoutée dans le cas des dossiers.
rm [nom ou chemin du fichier]rm /home/debian/fstabSupprime de manière définitive un fichier.
rm -r [nom ou chemin du dossier]rm -r /home/debian/sauvegardeSupprime de manière définitive un répertoire et son contenu. La commande de suppression des répertoire est la même que pour les fichiers à l'exception de l'ajout d'une option -r.

Voilà! Smiley Je lis dans vos yeux que vous mourrez d'impatience de connaître bon nombre d'astuces qui rendent le terminal beaucoup plus rapide que ce qu'il avec une utilisation basique. Smiley Tout d'abord j'aimerais vous préciser que dans vos saisies de chemins de répertoire, le point . symbolise le répertoire courant et deux points .. le répertoire supérieur. Voici par exemple une commande permettant de se déplacer dans le répertoire supérieur. Au préalable j'entre la commande pwd qui me renvoie ce résultat: /home/debian/Desktop. Voici mon exemple:

cd ..

Que s'est-il passé? Je suis retourné dans le répertoire debian juste au dessus de Desktop. Si vous combinez ces raccourcis avec foule d'autres raccourcis, vous obtenez des commandes minimalisées de manière très efficace! Retenez également le ~ qui est le raccourci vers le répertoire de l'utilisateur /home/debian pour l'utilisateur Debian. Pour le root le répertoire de l'utilisateur est /root.

Et comme je garde le meilleur pour la fin, vous allez enfin connaître un raccourci clavier que vous allez adorer! Smiley La touche tab permet de complêter une frappe d'un nom de fichier entamée avec les fichiers susceptible de répondre à ce début de frappe. Par exemple aller dans le répertoire /etc et tapez cat fs, appuyez ensuite sur la touche tab. Magique n'est-ce pas? Smiley Le shell complète automatiquement ce que vous commenciez à taper! Vous commencez à aimer la ligne de commande? Excellent! Smiley

Editer du texte

Editer du texte en console est quelque chose de fondamental! Smiley Les systèmes GNU/Linux fonctionnant avec des fichiers de configurations éditables à la main, l'importance d'être en mesure d'éditer du texte se fait rapidement sentir. Sans vouloir entrer dans le détail, les experts d'UNIX et de Linux sont souvent départagé dans une guerre d'éditeurs de texte. Les deux principales églises rivales (parce que ce terme semble souvent très juste) sont GNU EMACS et VIM. L'utilisation de l'un ou l'autre de ces deux éditeurs n'étant pas aisé, je vais me borner à vous montrer quelque chose de suffisant pour un usage occasionnel comme l'édition de fichiers de configurations. L'éditeur choisi sera nano. Il est disponible dans toutes les distributions et est parfois même installé par défaut comme sur Ubuntu. Smiley

Nano lancé!

Je vous laisse le soin de l'installer. Smiley Pour le lancer, il vous faut simplement invoquer la commande nano suivie du nom du fichier à éditer. Ainsi pour éditer le fstab, lancez la commande nano /etc/fstab. Vous vous retrouvez alors devant un éditeur de texte typique! Essayez de vous déplacer dans le texte via les flèches haut et bas du clavier. L'édition du texte est ensuite telle que vous la connaissez sous n'importe quel éditeur graphique! Sympa non? Smiley

Suite à vos éditions il vous faudra quitter nano et enregistrer les changements. Pour ce faire, utilisez les touches Ctrl + X. A la question qui se pose à vous répondez par yes, c'est à dire Y. Et voilà votre fichier est édité et enregistré! Smiley

Sommaire des tutoriels

Retour en haut de la page Retour à l'accueil
Ce site utilise du PHP Ce site utilise une base de données MySQL Site écrit sous Debian Site écrit avec Quanta+ Site uploadé avec gFTP Site écrit sous GNU/Linux Site au design fait avec Gimp Site officiel de WoW Casio
Affichage optimal sur les navigateurs de type Mozilla Firefox - 2006 - 2014 - PLF-Nicolarius