PLF Nicolarius
Logo Debian

Contrôler le démarrage de Debian et Ubuntu

Lorsque vous démarrez votre distribution Linux, vous trouvez qu'elle met du temps. Plusieurs programmes et démons (programmes qui tournent en permanence) sont lancés alors que vous n'en voyez aucune utilité. SmileyFaisons une brève description du processus de démarrage d'une distribution Linux. SmileyLes UNIX system V comme la plupart des distributions Linux (Gentoo et Slackware utilisent un système de type BSD) utilisent toutes 5 niveaux d'execution (d'où la designation de system V). Lorsque le chargeur d'amorçage (le bootloader appelé Grub ou Lilo en général) lance le noyau Linux, ce dernier lance de suite le processus Init. C'est ce programme qui se charge du processus d'initialisation. Notez que comme il est le premier lancé, il possède le PID (processus ID ou numero de processus) numéro 1. C'est alors qu'Init lance les programmes du premier niveau d'éxecution (runlevel), puis du second et jusqu'à ce qu'il atteigne le niveau d'éxecution par défaut du système (chez Debian et Ubuntu c'est le niveau 3, chez OpenSuSE et Mandriva il s'agit du niveau 5). SmileyVoici une petite description des niveaux d'éxecution classiques:

  1. Runlevel 1 (monoutilisateur): Niveau d'execution minimal en mode texte. Tous les services sont désactivés pour ne laisser que le strict minimum. Ce niveau est souvent utiliser pour secourir un système endommagé ou un serveur X cassé. Smiley
  2. Runlevel 2 (multiutilisateur basique): Le plupart des services sont activés exceptés ceux qui utilisent le réseau. Ce niveau est toujours en mode texte.
  3. Runlevel 3 (multiutilisateur complet): Tous les services sont activés excepté le système X Window (l'interface graphique). Debian fait exception aux autres distributions et utilise le Runlevel 3 comme niveau par défaut, comprenant donc l'interface graphique.
  4. Runlevel 4 (défini par l'utilisateur): Ce niveau d'éxecution n'est pas configuré et non utilisé par défaut. Il est destiné à devenir un niveau d'éxecution personnalisé.
  5. Runlevel 5 (multiutilisateur complet avec interface graphique): Ce niveau d'éxecution est celui utilisé par défaut par la majorité des distributions. Tous les services sont démarrés y compris l'interface graphique. Smiley

Ajoutés à ceux-ci, deux autres niveaux d'éxecutions qui sont l'arrêt et le redémarrage du système et de la machine: Smiley

  1. Runlevel 0: Il s'agit tout simplement de l'arrêt du système et de la machine.
  2. Runlevel 6: Il s'agit de l'arrêt du système et du redémarrage de la machine.

Avec RCCONF

RCCONF est un petit programme console très simple et très efficace pour gérer le lancement de vos applications. Malheureusement, RCCONF ne reconnait que les grosses applications paramétrées sur les quatre niveaux d'utilisations. Smiley Elle ignore donc certaines applications (souvent peu lourdes) au réglage bien spécifique. L'un des avantages de RCCONF est de n'offrir des réglages qui ne mettent aucunement votre système en péril. Installez-le avec le système de paquetages de votre distribution. Pour Debian, Ubuntu et les distributions basées sur Debian:

apt-get install rcconf

Pour Mandriva:

urpmi rcconf

Ouvrez ensuite un terminal root (théoriquement en ayant installé le programme, vous avez utilisé un tel terminal). SmileyTapez simplement la commande:

rcconf

Vous devriez voir apparaître un menu tel que celui-ci. Utilisez simplement la barre d'espace et les flèches directionnelles pour cocher et décocher les programmes si vous voulez qu'ils soient lancés ou non.

L'écran de configuration de RCCONF

Avec SYSV-RC-CONF

Un programme complémentaire à RCCONF tel que SYSV-RC-CONF est très intéressant. Il convient toutefois de prévenir que vous prenez le risque de casser votre système si vous désactivez le mauvais programme au mauvais niveau d'éxecution. Smiley Je parle notamment du niveau d'éxecution noté S par le programme qui représente en fait ce qui est lancé immédiatement par Init. Evitez de toucher à ces programmes à part si vous savez très bien ce que vous faîtes. Si vous regardez l'image ci-dessous, observez le programme ifupdown. La désactivation de ce programme rendrait tout simplement inutilisable vos interfaces réseaux. Smiley Ne tentez donc pas le destin. Du moins, vous auriez été prévenus.
Remarquez enfin que cette interface propose beaucoup plus de programmes au choix et leurs différents niveaux d'éxecution. On se sert de SYSV-RC-CONF de la même manière que RCCONF. Avec les flèches directionnelles et la barre d'espace. Smiley

L'écran de configuration de SYSV-RC-CONF

Optimisez bien votre démarrage et soyez prudents! Smiley

Sommaire des tutoriels

Retour en haut de la page Retour à l'accueil
Ce site utilise du PHP Ce site utilise une base de données MySQL Site écrit sous Debian Site écrit avec Quanta+ Site uploadé avec gFTP Site écrit sous GNU/Linux Site au design fait avec Gimp Site officiel de WoW Casio
Affichage optimal sur les navigateurs de type Mozilla Firefox - 2006 - 2014 - PLF-Nicolarius